Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Journaliste française au Texas depuis septembre 2011, je partage ici mes réflexions sur ce grand Etat, ainsi que mes revues de presse et de web via mes comptes Facebook et Twitter – Cécile Fandos

My Texas

Journaliste française au Texas depuis septembre 2011, je partage ici mes réflexions sur ce grand Etat, ainsi que mes revues de presse et de web via mes comptes Facebook et Twitter – Cécile Fandos

Au-delà de Wendy Davis, les femmes en politique texane

com

Voilà une semaine que la sénatrice texane Wendy Davis a fait l'annonce (très attendue) de sa candidature au poste de gouverneur de l'Etat. Soigneusement orchestrée dans la salle polyvalente de son ancien lycée de Fort Worth, celle-ci n'a pas suscité le buzz international de sa tentative d'empêcher le vote de nouvelles restrictions à l'accès à l'avortement au mois de juin. Et depuis une semaine, le lancement de sa campagne ne s'est pas accompagné de développement majeurs. En droite ligne avec son discours d'annonce de candidature, Wendy Davis n'a pas fait de vague. Alors que ses opposants la qualifiaient de "tueuse de bébés" avant même l'annonce de sa candidature, elle a soigneusement évité le thème de l'avortement pour se concentrer sur le récit de son ascension sociale et comment un changement de bord à la tête de l'Etat pouvait, selon elle, favoriser l'égalité des chances.

Seul contenu pour l'instant publié sur son site de campagne, le clip vidéo ci-dessous illustre bien le politiquement correct de la candidate.

Alors en attendant d'avoir des nouvelles intéressantes de la campagne de Wendy Davis à transmettre, je voulais simplement relever le fait que la personne pressentie pour en numéro deux sur le "ticket" gouverneur/gouverneur adjoint est Leticia van de Putte, la femme politique de San Antonio que je vous présentais récemment comme l'autre sénatrice qui déchire.

Pour l'instant, elle n'est pas officiellement candidate. Au San Antonio Express-News (ici repris par son journal frère le Houston Chronicle), elle assure hésiter fortement à accepter cette lourde charge. Le suspens reste donc à son comble côté démocrate en vue de l'élection de l'année prochaine.

Avant d'éventuellement se réjouir d'un ticket démocrate 100 % féminin pour la prochaine élection de gouverneur du Texas, on peut noter que deux des trois maires de grandes villes texanes candidats à leur réélection le 5 novembre prochain sont des femmes. Outre la star démocrate et hispanique de San Antonio Julian Castro et la tout aussi démocrate et lesbienne Annise Parker à Houston, Fort Worth aussi pourrait réélire sa maire de sexe féminin.

Betsy Price est républicaine. La parité n'aurait-elle donc pas de couleur politique au Texas ? J'ai hâte de connaître le numéro deux du probable candidat républicain face à Wendy Davis Greg Abott pour le savoir !

http://www.star-telegram.com/2013/10/04/5221068/davis-campaigns-before-a-local.html

http://www.texastribune.org/2013/10/07/davis-says-gays-should-have-workplace-protection/?utm_source=feedly

http://www.austinchronicle.com/news/2013-10-11/davis-enters-race-mudslinging-begins/

Print
Repost

Commenter cet article