Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
My Texas

My Texas

Journaliste française au Texas depuis septembre 2011, je partage ici mes réflexions sur ce grand Etat, ainsi que mes revues de presse et de web via mes comptes Facebook et Twitter – Cécile Fandos

Le pastafarisme reconnu au Texas... à Lubbock !

Les "fidèles" de l'église du monstre en spaghettis volants n'étaient jamais parvenus à une telle reconnaissance aux Etats-Unis, alors que c'est ici qu'a été inventée cette religion parodique, en réaction à l'enseignement des théories créationnistes à l'école publique, puis en faveur de la laïcité en général. Et c'est au Texas qu'un adepte du pastafarisme est parvenu à poser pour sa photo de permis de conduire avec une passoire sur la tête afin de dénoncer le fait que les couvre-chefs ne sont acceptés sur ces clichés que pour motif religieux.

Du coup, cela m'a donné l'occasion de faire l'article ci-dessous pour le site internet de 20 Minutes Suisse. Et je voudrais juste souligner ici à quel point il était improbable que cela se passe à Lubbock, ville du Nord du Texas moins jeune, moins diverse et plus pauvre que la moyenne de l'Etat affichant guère plus de 230 000 habitants, bien qu'on la surnomme "Hub City", car elle sert de nombreux comtés agricoles.

Mais Lubbock, c'est aussi une université prestigieuse, Texas Tech, qui attire toutes sortes de personnes dans la région des plaines du Sud. Et l'athée qui est parvenu à convaincre le Texas Department of Public Safety de poser avec une passoire sur la tête pour la photo de son permis de conduire est bien sûr un étudiant de Texas Tech...

Comme vous le lirez dans l'article, l'une de ses motivations, c'est qu'il se sentait isolé en tant que non-croyant à Lubbock. Je trouve ça assez courageux de sa part de s'être lancé dans une telle initiative. Je me demande quelles sont les réactions, mais Lubbock se trouvant à six heures de route d'Austin, où je vis, ce ne sera pas pour tout de suite !

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article