Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Journaliste française au Texas depuis septembre 2011, je partage ici mes réflexions sur ce grand Etat, ainsi que mes revues de presse et de web via mes comptes Facebook et Twitter – Cécile Fandos

My Texas

Journaliste française au Texas depuis septembre 2011, je partage ici mes réflexions sur ce grand Etat, ainsi que mes revues de presse et de web via mes comptes Facebook et Twitter – Cécile Fandos

Le Texas pas en si forte croissance ? Mais si !

com

Avec l'agglomération de San Francisco, classée première, ce sont les aires métropolitaines de Houston et Dallas qui constituent le top trois des plus fortes croissances enregistrées l'année dernière dans les grandes villes américaines par le Bureau des analyses économiques du ministère du Commerce américain. La ville de Corpus Christi, située sur la côte du golfe du Mexique, et celle de Longview, dans l'est du Texas, sont également citées, aux côtés des régions pétrolières de Midland-Odessa et San Angelo, de l'ouest du Texas, ainsi que Laredo, à la frontière avec le Mexique, qui bénéficie aussi de l'exploitation de l'Eagle-Ford shale par fracturation hydraulique. Donc ce qui m'a frappé en découvrant la carte ci-dessous du Bureau des analyses économiques, c'est le nombre de taches bleues foncées représentant les plus fortes croissance aux Texas.

Mais en la regardant de plus près, j'ai été encore plus frappée de voir une tache jaune moutarde foncé défigurer le cœur texan : celle de l'agglomération de Killeen-Temple, modeste, mais rendue mondialement célèbre par la tuerie de Fort Hood, en 2009. Et à Tyler, dans l'est du Texas, ou à El Paso, du côté du Nouveau Mexique, cela ne va pas fort non plus. Il se pourrait donc que l'Etat ne se porte pas aussi bien que la branche économique du Bureau du gouverneur l'a clamé dans une demi-douzaine d'Etats (so far...) dans le cadre de la campagne Texas wide open for business ?!

Dans le cas de Killeen-Temple, je pense que cela s'explique par la forte dépendance de l'économie locale à la base militaire, elle-même soumise aux restrictions budgétaires imposées à l'armée, au grand dam de la Commission militaire du Bureau du gouverneur du Texas dont j'ai récemment rencontré un représentant pour discuter, en compagnie de collègues scientifiques de mon conjoint, des excitantes évolutions des secteurs de l'aéronautique et du spatial, alors que la société SpaceX inventrice des premières fusées réutilisables et prestataire de la Nasa envisage de s'implanter dans le sud de l'Etat.

Or, au-delà de son projet de rampe de lancement, pour lequel le lieu d'implantation n'a pas encore été officiellement choisi, la Californienne SpaceX est déjà présente au Texas avec un banc d'essais de moteurs situé à McGregor... non loin de Killeen-Temple. Donc je ne me fais pas trop de souci pour cette tache jaune moutarde, ni celle de Tyler, jouxtant la tache bleue foncée de Longview. Ces deux secteurs finiront par suivre le mouvement, il y a des gens qui font ce qu'il faut pour jusqu'au plus haut de l'Etat !

Je suis plus inquiète pour El Paso, fortement touchée par la pauvreté et éloignée des principaux centres de décision et axes de communication texans. Surtout que la mauvaise réputation de sa voisine mexicaine Ciudad Juarez lui colle à la peau. Mais si j'en crois les chiffres du ministère du Commerce, ce n'est qu'un ralentissement ponctuel, après deux années à plus de quatre pour cent de croissance annuelle.

Les vraies inquiétudes sont sans doute d'ordre social et environnemental plus qu'économique.

Print
Repost

Commenter cet article